Aller au contenu

Semaine 51

Histoire de démons... et merveilles !

Vous avez aimé la Fanfare Ciocarlia en live. Vous allez adorer le dernier opus de la même Fanfare : « Devil’s Tale ».
La même énergie, la même fougue, les mêmes envolées, la finesse en plus. Tous les pupitres sont au rendez vous. Pour cette occasion, les Ciocarlia ont invité le guitariste manouche canadien Adrian Raso. Souvent placé sur l’avant scène il tisse une belle complicité avec les musiciens roumains.
Un bel ouvrage où la subtilité prend le pas sur la virtuosité.
Sous le charme, l’orchestre de rue des ASMA a commencé à travaillé sur ce répertoire !

Rédacteur : Daniel Dizet