Aller au contenu

Semaine 24

Dahfer Youssef ? Vous connaissez ? Peut être pas.

Alors prenez quelques minutes pour découvrir la voix éthérée de ce tunisien qui explore les traditionnels et étire ses mélopées vers les contreforts du jazz.
Magnifiquement accompagné par un trompettiste norvégien, Nils Petter Molvaer, il nous entraîne aussi dans des sonorités graves et ténébreuses.
Birds Requiem est une réussite par sa profondeur, sa puissance et son recueillement.
Dhafer Youssef laisse apercevoir par moment son talent de joueur de oud.

Une très grande liberté d’inspiration et d’interprétation. Une œuvre rare.

Rédacteur : Daniel Dizet