Aller au contenu

Décembre 2015

Rosemary Standley ?

Ce nom ne vous dit peut être pas grand-chose. Et pourtant ! Elle prête sa superbe voix au groupe Moriarty.
Elle mène en parallèle une carrière solo que l’on retrouve dans ce CD « Love I obey ». Rosemary Standley se promène dans un répertoire éclectique où se mêlent les pièces baroques anglaises du 16e et 17e siècle et les ballades américaines.
Tendez l’oreille vers « Love I obey », « Geordie », « Wagoner’s Lad ». La pureté de sa voix n’est pas sans rappeler celle de la grandissime Brenda Wootton.
L’ensemble Helstroffer amène une belle touche intimiste.
A écouter le soir au coin du feu.

Rédacteur : Daniel Dizet